Amitié chez les enfants de 7-8 ans

Amitié chez les enfants de 7-8 ans

<iframe width="560" height="440" allowtransparency="true" src="http://monde.ccdmd.qc.ca/video/?id=61351&taille=360" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Amitié chez les enfants de 7-8 ans

Vidéo / 5-12 ans / Développement social et affectif, Amitié, Habilité sociale, Jeu, Jeu symbolique, Relation avec les pairs

L’amitié est une relation affective et bidirectionnelle entre deux individus. C’est entre 3 et 5 ans qu'on en voit apparaître les premiers balbutiements. À l’âge scolaire, l’amitié prend vraiment toute son importance, car le nombre d’interactions avec les pairs augmente. À l’âge préscolaire, les amitiés sont surtout basées sur des critères de proximité (de résidence ou autre) et de champs d’intérêt communs sur le plan des jeux. À l’âge scolaire, la confiance réciproque semble être le critère le plus important dans les relations d’amitié. Les amis sont perçus comme des personnes spéciales et leurs caractéristiques personnelles sont prioritaires.  Les amis échangent des informations personnelles et des secrets, ils s’entraident et ils ont des projets communs. De plus, l’amitié a aussi une influence sur le développement du concept de soi. À l’âge scolaire, les enfants se comparent à leurs amis et cette comparaison les aide à façonner leur image d’eux-mêmes.  À cet âge, les amitiés deviennent plus profondes et plus durables. De plus, il est possible d’observer que les rapports d’amitié diffèrent chez les garçons et chez les filles. Ainsi, les filles sont plus exclusives. Elles ont  une « meilleure amie » et sont plus portées à jouer à deux ou en groupe restreint. Très souvent, elles préfèrent des jeux calmes où elles peuvent échanger verbalement. Les garçons ont des relations plus étendues et ils jouent souvent en grand groupe, acceptant plus facilement les nouveaux venus. Généralement, ils préfèrent les jeux qui sont physiques et ils parlent moins. Ces différences favorisent la ségrégation sexuelle dans les relations d’amitié, les garçons et les filles développant davantage de telles relations avec les enfants du même sexe.

Dans le premier extrait, Arnaud, 8 ans, nous parle de ses amis et explique pourquoi ils le sont : « William, Charlie... parce qu'ils sont gentils et ils sont drôles. » Lorsqu'on lui demande quels sont les jeux qu'il aime, il nous donne les exemples suivants : « Faire des petits paniers avec un ballon de basket, jeu d'espion... ». Il nous décrit le jeu d'espion comme une poursuite où lui et ses amis doivent fuir un méchant... qui est sa sœur Morgane. Arnaud s'adonne à des jeux plus physiques. Dans le deuxième extrait, Chloé, 7 ans, nous parle de ses amies. Elle joue avec Morgane et Camille. Camille est son amie d'enfance et Morgane, elle la trouve gentille. Lorsqu'on lui demande ses jeux préférés, elle répond : « À l'école, aux Barbie et dessiner »; on voit que Chloé et ses amis s'adonnent à des jeux plus calmes, et ce, en petit groupe.

Auteur(s): 

Nathalie Fréchette et Paul Morissette

Ayant(s) droit: 

CCDMD

Date de parution ou dernière mise à jour: 

2011-11-03

Mots-clés: