Amitié chez les filles de 3-4 ans

Amitié chez les filles de 3-4 ans

Vidéo : Amitié chez les filles de 3-4 ans
Vidéo : Amitié chez les filles de 3-4 ans
<iframe width="560" height="440" allowtransparency="true" src="http://monde.ccdmd.qc.ca/video/?id=62801&taille=360" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Amitié chez les filles de 3-4 ans

Vidéo / 2-5 ans / Développement social et affectif, Amitié, Habilité sociale, Relation avec les pairs

Les relations d’amitié sont importantes dans la vie de l’enfant. Comme dans ces relations le pouvoir est partagé de façon égalitaire, elles permettent à l’enfant, entre autres, d’acquérir et d’exercer ses habiletés sociales (Bee et Boyd, 20087; Ferland, 2004). Selon Selman, entre l’âge de 3 et 6 ans, l’enfant se situe au stade 0 de l’amitié, le stade de la proximité physique. Sa vision de l’amitié se base sur la proximité, les caractéristiques (voix, couleur des cheveux, etc.) et les habiletés physiques (Selman, 1990). À ce stade du développement de l’amitié, les enfants sont amis lorsqu’ils se voient souvent et partagent les mêmes activités. L’enfant démontre son amitié par des comportements positifs envers l’autre et ils se soutiennent mutuellement dans la nouveauté (Ferland, 2004). Les actions de l’autre sont aussi importantes dans la définition de l’amitié à cet âge. Généralement, les liens d’amitié se font le plus souvent avec un enfant du même sexe (Bee et Boyd, 2008; Ferland, 2004). Il arrive que l’amitié devienne exclusive et que les deux enfants soient toujours ensemble (Ferland, 2004).

Au début de l'extrait, Charlotte nous raconte qu'on lui a demandé si elle voulait changer de groupe au CPE. Elle nous explique qu'elle a refusé parce que son amie Jeanne avait besoin d'elle. Elle précise qu'elle aussi est contente d'avoir une amie proche avec elle. Lorsque l'on demande à Charlotte pourquoi Jeanne est son amie, elle nous répond qu'elle l'aime beaucoup. Elle précise qu'elle la connait depuis la pouponnière. Elle nous parle aussi de son jeu préféré, qui est de jouer à la maman avec Jeanne. Lorsque l'on demande à Jeanne avec qui elle joue, elle répond tout simplement : « Moi, c'est avec Charlotte que je joue. » Tout comme Charlotte, Jeanne nous dit qu'une de leurs activités préférées est de jouer à la maman. Par contre, elle n'arrive pas à nous dire pourquoi Charlotte est sa meilleure amie. À l'arrivée de Charlotte, on peut voir le visage de Jeanne qui s'illumine d'un beau sourire. Lorsque nous demandons à Charlotte pourquoi elles sont amies, elles se mettent à rire. Puis Charlotte dit : « Parce que nous étions dans les mêmes groupes. On se voyait souvent. » Selon la théorie de Selman, Jeanne et Charlotte se situent au stade 0 de l'amitié. Lorsqu'on leur demande pourquoi elles sont amies, les principales raisons évoquées sont des éléments de proximité : elles ont été dans le même groupe et elles se voient cinq jours par semaine. Elles partagent les mêmes activités et ont des attentions positives, les câlins, l'une envers l'autre.

Auteur(s): 

Nathalie Fréchette et Paul Morissette

Ayant(s) droit: 

CCDMD

Date de parution ou dernière mise à jour: 

2011-11-21

Mots-clés: