Classification selon Piaget

Classification selon Piaget

Classification selon Piaget

Texte théorique / 2-5 ans, 5-12 ans / Développement cognitif, Classification

Le texte qui suit vise à expliquer le concept de classification selon la théorie du développement cognitif de Jean Piaget. Il ne se veut pas exhaustif, car il porte sur les seuls aspects illustrés par des vidéos sur ce site. Pour un aperçu complet de la question, nous vous suggérons de consulter les documents en référence.

Selon Piaget, la classification est la capacité de regrouper des objets par ensembles ou par catégories en utilisant des propriétés concrètes (couleur, grandeur, forme, etc.) ou abstraites. Elle est une des bases de la construction de l’intelligence, car elle permet de réunir ou de séparer les nombreuses informations disponibles dans l’environnement de l’enfant. La maitrise de la classification se déroule durant les périodes préopératoire et opératoire concrète, soit entre 2 ans et 7 ans (Boyd et Bee, 2017; Bouchard, Fréchette et Gravel, 2008; Piaget et Inhelder, 1980; Papalia et Martorell, 2018).

Vers l’âge de 3 ans, les enfants font des collections figurales : ils catégorisent les objets non seulement en fonction de leurs ressemblances et différences, mais aussi en les juxtaposant spatialement pour former des figures, par exemple un rond ou un carré. Le critère de classification peut changer constamment en fonction du raisonnement de l’enfant (Boyd et Bee, 2017; Bouchard, Fréchette et Gravel, 2008; Piaget et Inhelder, 1980; Papalia et Martorell, 2018). Par exemple, il mettra le couteau bleu et la fourchette rouge ensemble, puis la tasse rouge et le crayon rouge ensemble.

Entre 4 et 5 ans, la classification évolue pour passer à l’étape des collections non figurales. Lorsque les enfants trient les objets, ils forment maintenant de petits ensembles pouvant eux-mêmes se différencier en sous-ensembles. Ils utilisent une caractéristique commune (la couleur, par exemple), puis peuvent en ajouter une deuxième (la forme). À cette étape, la classification semble plus rationnelle, mais les enfants font toujours des erreurs d’inclusion qui démontrent l’absence de hiérarchie. En effet, ils ne saisissent pas qu’une classe subordonnée est comprise dans une classe générique (Boyd et Bee, 2017; Bouchard, Fréchette et Gravel, 2008; Piaget et Inhelder, 1980; Papalia et Martorell, 2018). Ainsi, un enfant aura de la difficulté à comprendre que les chevaux font partie de la classe des animaux.

Autour de 6-7 ans, pendant la période opératoire concrète, les enfants maitrisent enfin le concept de classification. Ils ordonnent les objets en utilisant plusieurs caractéristiques et comprennent les inclusions des classes, c’est-à-dire qu’il y a des relations entre les classes d’objets. Ainsi, une classe subordonnée est comprise dans une classe générique : les chats font partie de la classe des animaux. Leur système de classification se rapproche de la représentation des adultes, mais en se limitant aux objets concrets (Boyd et Bee, 2017; Fréchette et Bouchard, 2011; Piaget et Inhelder, 1980; Papalia et Martorell, 2018).

Références

Boyd, D. et Bee, H. (2017). Les âges de la vie (5e éd.). Montréal, Québec : ERPI.

Bouchard, C., Fréchette, N. et Gravel, F. (2008). Je pense : le développement cognitif de 3 à 5 ans. Dans C. Bouchard (dir.) et N. Fréchette (collab.), Le développement global de l’enfant de 0 à 5 ans en contextes éducatifs. Québec, Québec : Les Presses de l’Université du Québec.

Fréchette, N. et Bouchard, C. (2011). Je m'ouvre sur le monde : le développement cognitif de 6 à 9 ans. Dans C. Bouchard et N. Fréchette (dir.), Le développement global de l’enfant de 6 à 12 ans en contextes éducatifs. Québec, Québec : Les Presses de l’Université du Québec.

Papalia, D. et Martorell, G. (2018). Psychologie du développement de l’enfant (9e éd.). Montréal, Québec : Chenelière Éducation.

Piaget, J. et Inhelder, B. (1980). La psychologie de l'enfant. Paris, France : PUF.

Auteur(s): 

Nathalie Fréchette, Paul Morissette

Date de parution ou dernière mise à jour: 

2018-08-20

Mots-clés: