Communication gestuelle chez Liliane à 12 et à 13 mois

Communication gestuelle chez Liliane à 12 et à 13 mois

Vidéo : Communication gestuelle chez Liliane à 12 et à 13 mois
Vidéo : Communication gestuelle chez Liliane à 12 et à 13 mois
<iframe width="560" height="440" allowtransparency="true" src="http://monde.ccdmd.qc.ca/video/?id=62035&taille=360" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Communication gestuelle chez Liliane à 12 et à 13 mois

Vidéo / 0-2 ans / Communication et langage, Comportements référentiels, Langage expressif, Langage gestuel, Interaction avec les adultes

Un des gestes de l’enfant qui semble le plus en lien avec le langage est celui de pointer avec l’index. Ce geste présente plusieurs ressemblances avec la production de mots. Il est référentiel, car il sert à désigner une chose à une autre personne. Aussi, lorsque le pointage est produit pour désigner un objet assez éloigné du doigt et qu’il ne s’agit pas pour l’enfant d’une tentative de le prendre ou de l’explorer manuellement, on peut considérer le geste comme une convention entre l’adulte et l’enfant. Le geste de pointer devient d’ailleurs de plus en plus ritualisé avec l’âge. Au départ, entre 10 et 12 mois, les enfants pointent les objets sans s’assurer que l’adulte suit leur geste du regard. Par la suite, le pointage sera de plus en plus souvent accompagné d’un regard vers l’adulte pour vérifier si ce dernier porte attention à la même chose (Morissette, Ricard et Gouin-Décarie, 1995).

Comme mentionné dans le texte de la fiche 701 portant sur le développement du langage de 0 à 2 ans, des gestes accompagnent souvent la production des mots et des vocalisations chez le bébé. Ceci permet à l’enfant de s’assurer que les adultes qui l’entourent portent bien attention à la même chose que lui.

Dans les deux extraits suivants, on voit Liliane à 12 puis à 13 mois qui désigne un objet ou une personne en pointant du doigt. Chaque fois, le geste est bien clair et communicatif : il ne s'agit pas d'une tentative de toucher ou de prendre l'objet ou la personne. D'ailleurs, les vocalisations et le regard vers l'adulte montrent bien l'intention communicative de l'enfant. Assez typiquement, l'adulte nomme ou commente ce qui est pointé.

Auteur(s): 

Nathalie Fréchette et Paul Morissette

Ayant(s) droit: 

CCDMD

Date de parution ou dernière mise à jour: 

2011-11-09

Mots-clés: