Comportement prosocial (prosocialité ou comportements prosociaux)

Comportement prosocial (prosocialité ou comportements prosociaux)

Vidéo : Comportement prosocial (prosocialité ou comportements prosociaux)
Vidéo : Comportement prosocial (prosocialité ou comportements prosociaux)
<iframe width="560" height="440" allowtransparency="true" src="http://monde.ccdmd.qc.ca/video/?id=61465&taille=360" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Comportement prosocial (prosocialité ou comportements prosociaux)

Vidéo / 2-5 ans, 5-12 ans / Développement social et affectif, Comportement prosocial, Habilité sociale

Selon Bouchard, Cloutier et Gravel (2006, p. 378), la prosocialité renvoie « à l’ensemble des comportements sociaux observables orientés vers le bénéfice d’autrui ou le partage des coûts et bénéfices avec autrui ». En résumé, ce sont des comportements qui sont constructifs et qui facilitent les relations interpersonnelles entre les individus. Le partage, la coopération, le réconfort ou l’aide sont tous des exemples de comportements prosociaux (Bouchard, Cloutier et Gravel, 2006).

La prosocialité évolue tout au long du développement de l’enfant et semble influencée par la cognition et le langage. En effet, au point de vue cognitif, la diminution de l’égocentrisme et le développement de la théorie de l’esprit facilitent, chez l’enfant, la compréhension du fait que l’autre peut éprouver quelque chose de différent (Bee et Boyd, 2007). En retour, cela favorise l’apparition des comportements prosociaux. La composante pragmatique, usage du langage en fonction du contexte social, influence aussi la prosocialité. Plus un enfant est compétent dans sa communication, plus il manifeste de comportements prosociaux (Bouchard, Fréchette et Gravel, 2008; Bouchard, Cloutier et Gravel, 2006).

Dans cet extrait, Zachary, qui est âgé de 5 ans, manifeste un comportement prosocial lorsqu'il tente de réconforter Thalia, qui éprouve de la peine. Il lui passe la main autour de l'épaule et lui demande si ça va.

Références  

Bee, Helen, et Diane Boyd. Les âges de la vie, 3e éd. Saint-Laurent : ERPI, 2008, 468 p. 

Bouchard, Caroline, Fréchette, Nathalie, et France Gravel. « Je pense : Le développement cognitif de 3 à 5 ans ». Dans Le développement global de l’enfant de 0 à 5 ans en contextes éducatifs, Collection Éducation à la petite enfance, sous la dir. de Caroline, Bouchard en collaboration avec Nathalie Fréchette, pp.  305 à 355. Québec : Les Presses de l’Université du Québec, 2008.

Cloutier, Richard, Pierre Gosselin, et Pierre Tap. Psychologie de l’enfant,  2e éd., Saint-Laurent : Gaëtan Morin éditeur-Chenelière éducation, 2005, 559 p.

Otto, Beverly. Language development in early childhood, 2e éd. Colombus : Pearson Merrill Prentice Hall, 2006, 426 p.

Auteur(s): 

Nathalie Fréchette et Paul Morissette

Ayant(s) droit: 

CCDMD

Date de parution ou dernière mise à jour: 

2011-11-04

Mots-clés: