Développement du concept de soi

Développement du concept de soi

Développement du concept de soi

Texte théorique / 0-2 ans, 2-5 ans, 5-12 ans / Développement social et affectif, Concept de soi

Le concept de soi peut être défini comme un ensemble riche et détaillé d’idées, relativement stables, qu’on se fait à notre propre sujet (Boyd et Bee, 2017; L’Ecuyer, 1994; Papalia et Martorell, 2018). Ce concept se développe durant toute la vie, mais une étape importante de sa formation se déroule durant l’enfance, grandement influencée par les interactions sociales que vivent les enfants. 

Le développement du concept de soi débute par une prise de conscience : on existe indépendamment des autres et des objets présents dans notre environnement. Cette conscience de soi, qui émerge entre 0 et 2 ans, est influencée par différents facteurs (Boyd et Bee, 2017; Fréchette et Morissette, 2008; L’Ecuyer, 1994; Papalia et Martorell, 2018). Outre les interactions sociales, le contrôle des mouvements du corps aide les enfants à se distinguer des autres et à constater qu’ils sont des êtres à part entière. Il est difficile de savoir le moment exact où se produit cette prise de conscience de soi. Étant donné l’âge des enfants ainsi que leur peu de maitrise du langage, nous ne pouvons pas les questionner sur leur compréhension d’eux-mêmes (L’Ecuyer, 1994). Il faut donc utiliser d’autres stratégies. L’une d’entre elles consiste à placer l’enfant devant un miroir, puis à dessiner, à son insu, une tache rouge sur sa joue, pour ensuite observer ses réactions. À partir de 18 mois environ, les enfants portent la main à leur visage pour effacer la tache, alors que les plus petits ne le font pas. Ce comportement implique une conscience de soi, car l’enfant reconnait que c’est lui dans le miroir (Boyd et Bee, 2017; Fréchette et Morissette, 2008; Papalia et Martorell, 2018). De plus, les enfants de cet âge se mettent à parler d’eux-mêmes en utilisant leur nom ou des pronoms comme je ou moi. Cela suppose que l’enfant est maintenant capable de se distinguer clairement des autres (Bouchard et Fréchette, 2008). 

À partir du moment où les enfants ont acquis la conscience de soi, le concept de soi peut se développer. Lorsque l’on demande aux enfants d’âge préscolaire de se décrire, ils utilisent surtout des caractéristiques externes comme leurs caractéristiques physiques (couleur des yeux), leurs préférences (ce qu’ils aiment manger), leurs possessions (leurs jouets), etc. Une des composantes du concept de soi est le moi sexué ou l’identité de genre (Fréchette et Morissette, 2008; Papalia et Martorell, 2018). On peut définir cette dernière comme la prise de conscience de son propre sexe ainsi que la compréhension de la permanence et de la constance du genre sexuel (Fréchette et Morissette, 2008). Les enfants utilisent aussi des caractéristiques sexuées pour se décrire. Pour plus de détails sur ce sujet, voir le texte théorique Identité de genre.

À partir de 6 ans et tout au long de la période scolaire, il est possible d’observer un changement dans la description que les enfants font d’eux-mêmes. De plus en plus, ils mentionnent des caractéristiques internes comme les qualités, les défauts ou des traits de caractère. Ils peuvent aussi évoquer les émotions qu’ils vivent ou les groupes sociaux dont ils font partie. Et, contrairement aux enfants d’âge préscolaire qui ne font que souligner leurs compétences, les enfants d’âge scolaire sont maintenant capables de se comparer à leurs pairs. Pour y arriver, ils doivent être entrés dans la période des opérations concrètes (Boyd et Bee, 2017; Bouchard et Fréchette, 2011; Papalia et Martorell, 2018). 

Références

Bouchard, C. et Fréchette, N. (2008). Je socialise : le développement socioaffectif de 3 à 5 ans. Dans C. Bouchard (dir.) et N. Fréchette (collab.), Le développement global de l’enfant de 0 à 5 ans en contextes éducatifs. Québec, Québec : Les Presses de l’Université du Québec.

Boyd, D. et Bee, H. (2017). Les âges de la vie (5e éd.). Saint-Laurent, Québec : ERPI.

Fréchette, N. et Morissette, P. (2008). Je m’attache et je m’identifie : le développement socioaffectif de 0 à 3 ans. Dans C. Bouchard (dir.) et N. Fréchette (collab.), Le développement global de l’enfant de 0 à 5 ans en contextes éducatifs. Québec, Québec : Les Presses de l’Université du Québec.

L’Ecuyer, R. (1994). Le développement du concept de soi de l’enfance à la vieillesse. Montréal, Québec : Les Presses de l’Université de Montréal.

Papalia, D. et Martorell, G. (2018). Psychologie du développement de l’enfant (9e éd.). Montréal, Québec : Chenelière Éducation.

Auteur(s): 

Nathalie Fréchette, Paul Morissette

Date de parution ou dernière mise à jour: 

2018-08-20

Mots-clés: