Permanence de l'objet : comportement du stade 3 de la période sensorimotrice (1)

Permanence de l'objet : comportement du stade 3 de la période sensorimotrice (1)

Vidéo : Permanence de l'objet : comportement du stade 3 de la période sensorimotrice (1)
Vidéo : Permanence de l'objet : comportement du stade 3 de la période sensorimotrice (1)
<iframe width="560" height="440" allowtransparency="true" src="http://monde.ccdmd.qc.ca/video/?id=61411&taille=360" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Permanence de l'objet : comportement du stade 3 de la période sensorimotrice (1)

Vidéo / 0-2 ans / Développement cognitif, Comportement sensorimoteur, Permanence objet

Selon Piaget (1968), les enfants apprennent progressivement que les objets existent indépendamment de leurs actions et perceptions : ceci se nomme la permanence de l’objet. La  permanence n’est complètement atteinte que vers l’âge de 18 à 24 mois, au sixième stade de la période sensorimotrice, et coïncide avec le début de la représentation mentale.

Pour tester cette compréhension, la méthode de Piaget consiste principalement à cacher des objets et à observer si les bébés font des efforts pour les retrouver. L’atteinte de cette compréhension se fait par étapes, qui correspondent aux six stades de développement de la période sensorimotrice (Boyd et Bee, 2017; Morissette et Bouchard, 2008; Papalia et Martorell, 2018).

Au troisième stade de la période sensorimotrice, entre 4 et 8 mois, les enfants s’efforceront de trouver un objet s’ils sont en mesure d’en voir une partie (Boyd et Bee, 2017; Papalia et Martorell, 2018). Ils sont cependant incapables de trouver un objet qui leur est complètement caché. Pour plus d’information sur ce sujet voir le texte Permanence de l’objet selon Piaget.

Dans la première partie de la vidéo, Sélènè, âgée de 14 mois, cesse de tenter de saisir un objet qu'elle désire à partir du moment où il est recouvert d'un verre opaque. Elle soulève finalement le verre, mais après avoir cessé de s'intéresser à l'objet initialement convoité.

Dans la deuxième partie, un verre transparent recouvre les objets. Malgré ses difficultés à comprendre comment soulever le verre, la vue des objets suffit pour qu'elle fasse les efforts pour les atteindre. Ceci démontre qu'il y a recherche active des objets tant qu'ils sont visibles.

Références

Boyd, D. et Bee, H. (2017). Les âges de la vie (5e éd.). Montréal, Québec : ERPI.

Morissette, P. et Bouchard, C. (2008). J’apprends à comprendre le monde : le développement cognitif de 0 à 3 ans. Dans C. Bouchard (dir.) et N. Fréchette (collab.), Le développement global de l’enfant de 0 à 5 ans en contextes éducatifs. Québec, Québec : Les Presses de l’Université du Québec.

Papalia, D.E. et Martorell, G. (2018). Psychologie du développement de l’enfant (9e éd.). Montréal, Québec : Chenelière Éducation.

Piaget, J. (1968). La naissance de l’intelligence chez l’enfant (7e éd.) Neuchatel, Suisse : Delachaux et Niestlé.

Auteur(s): 

Nathalie Fréchette et Paul Morissette

Ayant(s) droit: 

CCDMD

Date de parution ou dernière mise à jour: 

2011-11-03

Mots-clés: