Relations d'amitié chez une enfant de 4 ans (1)

Relations d'amitié chez une enfant de 4 ans (1)

Vidéo : Relations d'amitié chez une enfant de 4 ans (1)
Vidéo : Relations d'amitié chez une enfant de 4 ans (1)
<iframe width="763" height="440" allowtransparency="true" src="http://monde.ccdmd.qc.ca/video/?id=113860&taille=360" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Relations d'amitié chez une enfant de 4 ans (1)

Vidéo / 2-5 ans / Développement social et affectif, Amitié, Comportement prosocial, Habilité sociale, Jeu, Jeu symbolique, Relation avec les pairs

Les jeux des enfants évoluent de façon importante pendant la période préscolaire. Il y a moins de jeux parallèles et de plus en plus de jeux impliquant des interactions complexes, de la cohésion et davantage de réciprocité. Les jeux à règles, mettant en cause souvent plus de deux partenaires et exigeant plus de cohésion, deviendront plus fréquents au début de la période scolaire (Fabes, Martin et Hanish, 2009).

Paradoxalement, les enfants vivent aussi plus de conflits avec leurs amis qu'avec les autres enfants. Ceci s'explique, entre autres, par le fait que les amis passent plus de temps ensemble et se permettent davantage d'être critiques (Boyd et Bee, 2017) ou en compétition entre eux, surtout chez les garçons. Il est particulièrement intéressant de constater que si les conflits sont plus fréquents entre amis, les efforts pour les résoudre et la façon de le faire diffèrent de ce qu'on observe dans les autres relations avec les pairs. Il y a plus de négociation ou de renoncement à gagner son point lorsque les conflits surviennent dans le cadre de la relation d'amitié. Il est aussi plus probable qu'il y ait une solution équitable au conflit entre amis (Rubin, Coplan, Chen, Bowker, et McDonald, 2011), le souci de conserver l'ami favorisant une affirmation de soi plus « contrôlée ».

Notons que l'agressivité physique tend à diminuer entre 3 et 5 ans en raison du développement du langage et des habiletés sociales. Au moment de l'entrée à l'école, les conflits s'expriment et se règlent surtout verbalement (Papalia, 2014).

Pour plus de détails, consultez le texte théorique : [Le développement de la socialisation chez les enfants de 3 à 7 ans - Mettre hyperlien ici].

Dans cette vidéo, Flavie, 4 ans, décrit sa relation avec sa meilleure amie. Elle mentionne des activités qu'elles font ensemble, soit des jeux de rôles.

En cas de dispute avec d'autres enfants, Flavie commence par essayer de régler le problème elle-même, en manifestant verbalement son désaccord. Si ça ne suffit pas, elle va demander l'aide d'un adulte. Par contre, en cas de dispute avec sa meilleure amie, Flavie ne ferait pas appel à un adulte. Elle serait prête à faire un compromis ou à céder à la demande de son amie. 

Références

Fabes, R.A., Martin, C.-L. et Hanish, L.D. (2009). Children’s Behaviors and Interactions with Peers. Dans K.H. Rubin, W.M. Bukowski et B. Laursen (dir.), Handbook of Peer Interactions, Relationships and Groups, 45-62. New York, NY : The Guilford Press.

Papalia, D.E. et Feldman, R.D. (2014). Psychologie du développement de l’enfant (8e éd.). Montréal, Canada : Chenelière Éducation.

Rubin, K.H., Coplan, R., Chen, X., Bowker, J. et McDonald, K.L. (2011). Peer Relationships in Childhood. Dans M.H. Bornstein et M.E. Lamb (dir.), Developmental science: An advanced textbook (6e éd.), 519-570. New York, NY : Psychology Press.

Auteur(s): 

Nathalie Fréchette et Paul Morrissette

Ayant(s) droit: 

CCDMD

Date de parution ou dernière mise à jour: 

2018-04-20

Mots-clés: