Ségrégation sexuelle chez les enfants de 7-8 ans

Ségrégation sexuelle chez les enfants de 7-8 ans

Vidéo : Ségrégation sexuelle chez les enfants de 7-8 ans
Vidéo : Ségrégation sexuelle chez les enfants de 7-8 ans
<iframe width="560" height="440" allowtransparency="true" src="http://monde.ccdmd.qc.ca/video/?id=61495&taille=360" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Ségrégation sexuelle chez les enfants de 7-8 ans

Vidéo / 5-12 ans / Développement social et affectif, Relation avec les pairs, Ségrégation sexuelle

La ségrégation est le fait que les enfants se regroupent avec d’autres enfants du même sexe pour jouer. Ce phénomène universel, déjà présent entre 3 et 5 ans, est à son apogée chez les enfants d’âge scolaire. Différents facteurs peuvent expliquer la ségrégation, mais le principal est la préférence pour le type d’activités. Les garçons préfèrent les jeux physiques, où il peut y avoir  de la bousculade. Or, en général, les filles évitent ce genre de jeux. Elles préfèrent les activités moins physiques. Généralement, entre 6 et 12 ans, les garçons et les filles évitent le plus possible d’avoir des contacts entre eux.

La conséquence de la ségrégation est que les enfants développent les habiletés sociales leur permettant de bien interagir avec les enfants du même sexe qu’eux et développent moins celles du sexe opposé. Ceci peut entrainer des mésententes lors des interactions entre les garçons et les filles et favoriser l’apparition de stéréotypes négatifs envers le genre opposé, particulièrement à l’âge scolaire.

Dans le premier extrait, on demande à Arnaud, 8 ans, s'il joue avec des filles. Il répond : « Non, simplement parce qu'il n'y en a pas beaucoup qui me parlent... » et il ne sait pas pourquoi. Lorsque nous lui demandons quelles sont les activités des filles de son âge, il répond : « Dans mon projet, elles parlent presque toujours ensemble... elles parlent ensemble, elles niaisent, elles font n'importe quoi. » Dans le deuxième extrait, Chloé, 7 ans, nous parle de ses amis. Elle a quelques amis garçons avec qui elle joue, mais à un jeu bien précis : Scooby Doo (jeu de rôle basé sur une série animée à la télévision). Les autres jeux dont elle parle sont « l'école et les Barbie ». Elle précise que les garçons ne jouent pas à ces jeux : « Ils n'aiment pas ça. »

Références  

Bee, Helen, et Diane Boyd. Les âges de la vie, 3e éd. Saint-Laurent : ERPI, 2008, 468 p.

Cloutier, Richard, Pierre Gosselin, et Pierre Tap. Psychologie de l’enfant, 2éd. Saint-Laurent : Gaëtan Morin éditeur-Chenelière éducation, 2005, 559 p.

Auteur(s): 

Nathalie Fréchette et Paul Morissette

Ayant(s) droit: 

CCDMD

Date de parution ou dernière mise à jour: 

2011-11-04

Mots-clés: